Chris-ideas.com » Administratif et professionel » Combien coûte un divorce: quel budget prévoir ?

Combien coûte un divorce: quel budget prévoir ?

Tout n’est pas censé durer éternellement, et malheureusement beaucoup de choses ont une fin qu’on le veuille ou non. Dans la vie d’un couple, la séparation et le divorce font partie intégrante de la vie à deux, tout comme on peut réussir une relation, l’échec n’est pas exclu.

Le divorce est une procédure qui peut durer assez longtemps et générer des frais assez importants. Les honoraires des avocats, les frais de justice ainsi que le droit de partage, sont tous des éléments qui constituent le total des frais de divorce. Dès lors, combien coûte un divorce ?

Que faut-il savoir sur le divorce ?

Les procédures de divorce sont aussi bien longues et complexes que multiples, selon la manière dont le divorce est envisagé ainsi que ses motifs.

  • Le divorce pour faute a lieu si un époux a commis une violation envers son conjoint. Dans ce cas, l’époux qui demande le divorce doit impérativement invoquer une violation des devoirs et obligations résultants du mariage, ou encore invoquer un adultère.
  • Le divorce par consentement mutuel ou divorce à l’amiable nécessite une procédure simple conditionnée par le fait que les époux doivent être d’accord sur le divorce ainsi que toutes ses conséquences.
  • Le divorce par altération définitive du lien conjugal dans le cas où un conjoint refuse de divorcer. Pour ce faire, une rupture de 2 ans de la vie commune doit avoir lieu.
  • Le divorce par acceptation du principe de rupture du mariage convient au cas où les époux sont d’accord pour le divorce mais en désaccord pour les conséquences. La décision finale dans ce cas revient au juge.

Combien peut coûter un divorce ?

Les frais de divorce sont répartis en 4 catégories:

  1. Les frais des avocats qui sont souvent déterminés en fonction de la complexité de la situation entre les époux. Il faut compter un budget entre 1000 et 4000 euros dans le cas d’un divorce par consentement mutuel, et de 2000 à 8000 euros pour les autres procédures de divorce.
  2. Les honoraires du notaire sont évalués à 50.40 euros TTC. Dans le cas où les époux doivent procéder à un partage de biens immobiliers, la facture peut rapidement augmenter.
  3. Les frais de justice sont variables et élevés si la procédure est longue et très litigieuse.
  4. Une fois le divorce obtenu, d’autres frais sont à considérer tels que les pensions et les allocations.

Notez que dans tous les cas, un divorce, peut importe sa nature, ne peut avoir lieu sans avocats. Même si les honoraires principaux de cette procédure sont destinés à l’avocat, il faut savoir que son intervention est obligatoire. Dans le cas d’une procédure de divorce par consentement mutuel, les époux peuvent solliciter le même avocat afin de réduire les frais de la procédure.

D'autres idées :