Chris-ideas.com » Conseils shopping » Diamant : pour quel modèle opter ?

Diamant : pour quel modèle opter ?

Symbole de richesse, d’éclat et de pureté, le diamant est constitué de carbone cristallisé, incolore et transparent. C’est donc un morceau de ce minéral, coupé et taillé en plusieurs formes, qui représente ce bijou. Avant d’envisager l’acquisition d’un diamant, n’oubliez pas d’appliquer et de respecter la règle anglaise des 4 C, à savoir :

  • Carat ; le poids en carat.
  • Colour ; la couleur.
  • Clarity ; sa pureté.
  • Cut ; sa taille.

Il s’agit-là des caractéristiques les plus importantes à prendre en considération avant même d’en demander le prix. La forme du diamant doit également être attentivement examinée, car le diamant dispose d’attributs différents qui ont un impact au niveau de la qualité et qui se répercutent sur son prix. Un diamant irréprochable devra se distinguer par certaines caractéristiques, comme :

  • Ses proportions.
  • Sa finition.
  • Sa fluorescence.
  • Sa taille.

Toutefois, dans la plupart des cas, des rapports de classification sont joints aux diamants proposés à la vente, notamment auprès des joailliers et autres bijouteries ayant pignon sur rue.

Le diamant, comme toute pierre précieuse, devra être observé à la lumière du jour pour s’assurer de sa véritable couleur et de sa clarté. Si le temps ne s’y prête pas, utilisez une lampe très lumineuse, de préférence celles dotées d’ampoules spéciales. Vous devrez, par ailleurs, exiger le certificat délivré par un laboratoire de gemmologie de renommée internationale si vous achetez un diamant dont le poids est supérieur ou égal à 0,50 carat.

Faut-il toujours exiger un certificat de gemmologie ?

Le certificat de gemmologie comporte les caractéristiques principales du diamant, une sorte de carte d’identité qui fera en sorte de ne pas pouvoir être confondu avec un autre diamant identique. Critère qui influe sensiblement sur sa valeur, d’où l’impératif de lire et de comprendre un certificat de gemmologie. S’il est mentionné sur le certificat « Clarity Enhanced » ou « Colour Enhanced », sachez que vous êtes face à un diamant dont la pureté ou la couleur ont été modifiées par des procédés chimiques. Vous pouvez également trouver un diamant d’une pureté irréprochable, de même pour sa couleur, mais sa fluorescence sera décrite comme « poor », soit : mauvaise. Dans ce cas, la valeur du diamant sera affectée. C’est pourquoi il est préférable de choisir une fluorescence nulle ou faible évitant de même la mention « strong » ou « very strong ».

Où l’acheter ?

Méfiez-vous de plus en plus de courtiers étrangers proposant des diamants à des prix défiant toute concurrence, en louant des bureaux à l’heure ou à la journée. Ces personnes ne devront pas vous inspirer confiance car en cas de litige, il vous sera impossible de saisir un tribunal compétent. Sans passer par les bijoutiers et joailliers d’Anvers, il arrive parfois que certaines joailleries effectuent des déstockages et autres promotions sur les diamants pour renouveler leur gamme.

D'autres idées :